Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brioche streusel de Felder, le défi galette, le défi Saint-Valentin, le combat contre Gros-coeur

C'est beaucoup pour une seule recette...

Mais j'ai foi en elle ! She's the one !!!

D'abord, elle va me permettre de participer avec 2 ans de retard au défi galette organisée par ma dream-team culinaire (que les Spice Girls aillent se rhabiller s'il-vous-plait.).

Z'avez qu'à mettre une fève quelque part, et hop, vous voilà en train de revisiter les rois avec grande classe. Ne me dites pas merci, remerciez plutôt la nature qui m'a fait si intelligente, maligne et vive.

En plus, cette brioche va me donner l'occasion de lancer le défi Saint-Valentin. Preum's !!! Et puis, je suis la seule à avoir eu le temps de faire un petit quelque chose. Je suis si bien organisée, il faut dire. J'ai presque honte de vous jeter toute cette génialitude à la tête.

Enfin, je dis "petit". Mais nooon, pas du tout. C'est une brioche évidemment exquise, car elle est signée Christophe Felder, lui qui sait faire de merveilleuses choses avec des ingrédients très simples.

Cette brioche est ab-so-lu-ment délicieuse, avec ses myrtilles, ses poires caramélisées au bon goût de cannelle, et son petit streusel noix de coco.

En plus, elle est super économique, puisque j'ai pu faire avec trois francs six sous une brioche pour 48 personnes. Je l'aime trooooopppp !

Et pourtant, j'étais dubitative sur le défi. La saint-valentin. Beuuuuurk. L'archétype du truc mielleux, gnan-gnan et cu-cul la praline à mort.

Pouaaaahhhh, ça pique !

Je vous propose donc, afin de montrer au monde à quel point vous ne cèderez pas à la guimauve commerciale ambiante, de revisiter un peu cette fête.

D'abord, façonnez votre brioche en forme d'enclume ou de fer à repasser. Ou mieux que ça encore : la tête de mort. Ca, ça en jette.

Et ensuite, au lieu d'utiliser des surnoms poisseux, démarquez vous en utilisant plutôt :

- mon coeur : ma rate

- mon chéri : mon pyréneen

- mon chou : ma betterave

- mon lapin : mon crapaud

- mon ange : ma gargouille

- mon bébé : mon vieillard

- mon poussin : mon albumine

- mon roudoudou : mon collier-bonbons-que-je-croque-après-avoir-bien-transpiré-dessus

- mon sucre d'orge : mon sirop contre la toux

- mon canari : mon autruche (oui, c'est quand même très moche une autruche)

- ma princesse : ma souillon

- mon prince : mon sous-fifre

- mon trésor : mon sac poubelle

- mon canari : ma bécasse

Je suis sûre qu'avec un petit effort, vous en trouverez d'autres.

Voilà, si vous suivez à la lettre tous ces conseils, normalement, vous devriez être tranquille pour la saint-valentin de l'année prochaine.

Merci qui ?!

Brioche streusel de Felder, le défi galette, le défi Saint-Valentin, le combat contre Gros-coeur
Tag(s) : #brioche, #streusel, #Christophe Felder, #noix de coco, #saint-valentin, #galette, #poires, #cannelle, #myrtilles, #viennoiseries