Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La ronde des macarons : Mogador de Pierre Hermé

Dans la série "ma vie est passionnante", je me suis dit il y a peu de temps, que certes, je pâtisse énormément, mais je macaronne finalement assez peu.

J'en avais préparé deux fois il y a 8 mois, c'est vous dire si je ne suis pas très tendance.

Qu'à cela ne tienne, me voici en train de me frotter à l'Himalaya des mignardises un soir à 22H. Pourquoi faire simple ?!

C'était sans compter que :

1 - mon robot pâtissier n'est pas un Kitchen Aid, mais une sombre sous-marque, qui refuse catégoriquement de monter en neige 40 g de blancs d'oeufs.

2 - mon four n'est pas à chaleur tournante, et il est tout vieux, autant vous dire que ma première idée de cuisson à 140 ° l'a doucement fait rigoler.

Bref, je vous la fais courte : une fournée de coques pas géniales. Délicieuses au goût, mais vraiment loin du stéréotype "macaronnien".

D'un naturel légèrement têtue, me revoilà 10 heures plus tard en train de relever le challenge.

Mais je ne suis pas partie sans munition : j'ai repris les proportions de ma copine, et suivi les conseils de Mercotte. Mercotte que je nomme membre d'honneur du club des "feignassous malins" récemment monté (mais si, rappelez-vous des cacahuètes caramélisées). Son précepte est simple : "je fais absolument tout au robot."

Parfait. J'ai toujours un à priori positif sur la méthode la plus simple, qui est en général une des meilleures.

Bref, cela a super bien marché la première fois, et j'ai eu quelque coques râtées à l'essai suivant. Ne vous inquiétez pas pour moi, ceux qui les ont mangés ne se souciaient aucunement du look, tant leur gôut faisait oublier les petits défauts.

Depuis, je m'y suis vraiment mise, vous avez d'ailleurs pu le constater avec cette ronde des macarons !

A noter, les vrais ne sont pas du tout comme les miens, mais le rose, c'est si joli !!!

Les collègues de mon homme ont donc pû les goûter, ainsi que mes meilleurs amis, et je n'ai eu que des compliments.

J'ai les chevilles qui enflent, il serait dommage que vous ne puissiez en profiter.

Vous pouvez donc vous lancer dans cette version de macaron, chocolat/fruit de la passion, je crois que c'est trèèèèèèès bon !

La ronde des macarons : Mogador de Pierre Hermé
Tag(s) : #macarons, #coques, #Pierre Hermé, #Mogador, #chocolat, #fruit de la passion