Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carburer au café...ou le défi chocolat exigeant !

Troisième défi avec la dream-team que vous commencez à bien connaître.

Enfin, au cas où, je vous représente mes comparses (citées dans l'ordre chronologique des rencontres) :

- Céline, du blog Délices et partages : c'est presque elle la plus chanceuse de la bande, car elle a l'immMMMMMMmmense plaisir de me côtoyer en vrai. Mais oui, vous ne rêvez pas, certaines personnes ont autant de chance que ça !

Ne soyez pas trop jaloux, quand même. C'est quand même elle qui est venue vers moi au départ. Elle avait dû sentir en moi cet énorme potentiel pour la cuisine, alors même qu'à l'époque, le gâteau yaourt me semblait le summum de la cuisine. Hum...

Bref, Céline, c'est un amour. Et puis, elle est toujours au top, c'est d'ailleurs ma coach cuisine perso ! Arrivant à tout concilier, le travail, les enfants, le sport, la cuisine ; et narguant régulièrement notre joyeuse troupe en lançant négligemment "Oh, ben, moi, j'ai déjà programmé les 128 prochaines recettes du blog".

Alors que nous, on est en train de se dire qu'on n'a rien publié depuis 3 ans, et que ce monde ingrat de la blogosphère culinaire nous a déjà oubliée...

- Thi-Yen, du blog Religieuse et tarte catin : ma première rencontre virtuelle due à la cuisine. Nous avons tout de suite accroché ensemble, sans doute parce que l'on peut être aussi méchante l'une que l'autre. Le monde des Bisounours, très peu pour nous. Gros-coeur, ce serait un peu notre ennemi juré finalement.

Bon, Thi-Yen est elle aussi super forte, et aucun défi ne lui fait peur. Je dirais même qu'elle ne se plaît que dans la difficulté. Oui, parce que pour fabriquer une forêt miniature en chocolat, y a du monde, mais quand il s'agit de préparer mes formidables biscuits ANZAC ou autres sablés bretons, et ben, y a plus personne. Ah, voilà, la vérité fait mal.

Enfin, heureusement, elle se rattrape par sa vivacité, ses conseils, et puis, je ne compte pas le nombre d'heures qu'elle a dû passer à nous scanner patiemment les recettes de chef. (D'ailleurs, j'ai encore rien vu du Thuriès de novembre, dis donc, qu'est-ce que tu trafiques, feignante !!!)

- Suhana, du blog Ptite Crêpe : c'est un peu le bébé du groupe, et je l'ai connue par l'entremise de Thi-Yen. Pour dire vrai, je pense que je me suis un peu incrustée. Oui, oh, ben, ça va hein... Si j'ai une nouvelle copine, je vais quand même pas la laisser à quelqu'un d'autre, non ?! !!!

Suhana habite bien loin de nous, à Bangkok. Elle nous nargue donc avec les paysages magnifiques, les terrasses d'hôtel 5 étoiles... Et en plus, elle est si jeune par rapport à nous... même pas 30 ans, tsssss. Elle verra quand elle aura notre âge, tiens !

Non, mais, sinon, Suhana, c'est celle qui va avoir l'éclair de génie sur une recette, qui va vous conseiller l'ingrédient magique qui va tout relever. Et puis je crois que j'adore quand elle nous dit qu'elle a fait une recette mais qu'elle en a déjà mangé la moitié avant même qu'elle soit finie !

Et si vous voulez lui faire plaisir, demandez-lui donc de faire de la pâte à choux pour réaliser un dessert tout chocolat, vous verrez ses yeux s'illuminer de bonheur et de motivation ! Alors que bon, c'est pour votre anniversaire, alors, elle pourrait montrer un peu plus d'enthousiasme, crotte !

- Emmanuelle, du blog Les entremets de Manue (avec un E) : la rissole aveyronnaise présente sur ce blog a fait se croiser nos routes, la fouace les a liées à tout jamais ! (mon dieu, c'est si beau....).

Manue, (avec un E), c'est un peu l'Agence tous risques, à savoir "la dernière chance au dernier moment) (ceux qui sont nés après 1985 ne peuvent pas comprendre, je crois). Elle nous a donné plein de tuyaux inestimables, rendant nos glaces moelleuses grâce au glucose, et faisant briller nos gâteaux avec ses nappages magiques. Et je trouve que dans la jungle des blogs de cuisine, le sien a vraiment quelque chose de différent, d'inhabituel.

Il faut tout de même le reconnaître, Manue (avec un E) s'est faite un peu priée pour se coller à nous (ouuuuh, la vilaine). Curieusement, les centaines de messages pouvant être échangés en une journée avaient dû un peu l'effrayer. Pop, pop, pop....

Enfin, tout va bien aujourd'hui, Manue (avec un E) est désormais rentrée dans le droit chemin. (avec un E, hein, vous l'avez bien noté, j'espère). (non, parce que sinon, elle risquerait de vous en faire la remarque, alors, bon, je préfère vous prévenir).

Voilà, un défi chocolat était donc lancé pour cette fin novembre, et comme l'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, j'ai décrété que ce serait pour mon anniversaire. Et puis, j'ai aussi changé les règles du jeu à mon goût, tant qu'à faire. Hop, voilà.

"Chocolat" ayant été mon surnom lorsque j'avais 13 ans, le défi consistait donc à préparer quelque chose avec seulement du chocolat (jusque-là vous suivez ?!). Etaient autorisés le café, caramel et praliné, mais surtout pas de fruits. Nothing, nada, rien.... Ouste les poires, fruits de la passion et autres framboises. Les 5 fruits et légumes préconisés chaque jour, ce sera pour une autre fois.

J'ai donc choisi une recette de l'Ecole Nationale Supérieure de la Pâtisserie, publiée dans le magazine Thuriès (gracieusement fournie par Thi-Yen....au fait, dis donc, tu y penses au Thuriès de novembre, hein, je vais finir par m'impatienter !).

Le nom m'avait interpellé : "Carburer au café". Moi qui vit avec une tasse de café greffée à la main, c'était un signe !

Et bien, c'était vraiment succulent : un disque de crumble cacao, un biscuit chocolaté, un crémeux café/chocolat au lait, et un bavarois chocolat noir. Un dessert savoureux, très léger (mais oui !!!!), vraiment équilibré.

Les photos ne rendent pas hommage à la présentation, car elles ont été faites de nuit. Croyez-moi, c'était mon plus beau dessert jamais réalisé !

Là, on rentre vraiment dans le domaine de la Pâtisserie, mais toutes les étapes sont facilement réalisables. Enfin, je ne vais pas vous mentir, n'essayez peut-être pas de passer directement du gâteau yaourt à ça quand même. Vous risqueriez l'embolie gazeuse...

Allez voir aussi les recettes des copines, elles valent toutes le détour.

Et puis ce sont mes copines à moi, donc les meilleures copines du monde, évidemment !

(Mince, quelqu'un a dû mettre de la drogue dans mon café, c'est pas possible que je finisse sur une note aussi gentille. Ca doit être cette ordure de Gros-Coeur, j'en suis sûre...)

miroir, mon beau miroir....

miroir, mon beau miroir....

oh, des ziguiguis en chocolat avec du doré, oooooohhh, c'est trooooop beau !

oh, des ziguiguis en chocolat avec du doré, oooooohhh, c'est trooooop beau !

Tag(s) : #défi chocolat, #carburer au café, #entremets, #crémeux chocolat café, #bavaroise chocolat, #crumble cacao, #biscuit chocolat, #Thuriès, #nappage